Adieu Loic Leferme

avr 12, 2007   //   by Benoit (Boatiful)   //   Nautisme  //  17 Comments

Loic LefermeDepuis quelques temps, je lis le blog de Domi sur la plongée et l’univers sous marin; ce matin à la faveur d’une petite trève lecture sur le web, j’ai appris sur son blog le déces de Loic LeFerme.

Loic, célèbre apnéiste, détenteur du record du monde d’apnée NoLimits avec 171m, a été victime d’un accident lors de la remontée en surface pendant un entrainement hier matin. Alors certes le danger est plus particulièrement présent dans des disciplines comme l’apnée, mais le moindre risque est calculé car à ces profondeurs un détail peut être fatal.
Je trouve cette discipline particulièrement magique et pleine de beauté, ces hommes et ces femmes capables de rentrer en communion avec la mer et de la ressentir pleinement me font rêver…
Alors merci Loic et bon vent.

17 Comments

  • No limits

    Triste nouvelle hier soir en apprenant la mort de Loïc Leferme, quintuple recordman du monde de plongée en profondeur absolue. Il est mort mercredi matin après un accident de plongée lors d’un entraînement à Villefranche-sur-Mer…

  • Alors là, je suis désolé Benoît mais il est de mon devoir (en tant que "scientifique") de réagir

    Un autre scientifique (un peu "fou-fou" mais ancien directeur du CNRS quand même) que j’ai fréquenté et qui est assez connu sur le net a vu son fils mourir à cause de ces conneries :

    Conneries ?

    Oui, la plongée en apnée (que j’ai pratiqué un peu en vacances comme tout le monde) est MEGA DANGEREUSE et n’est PAS un exemple à suivre. Petit parle de J Mayol et de la passion "Grand Bleu" de Besson comme des rêveurs qui ne se rendent pas compte du mal qu’ils font : combien de morts depuis la sortie du film ?

    http://www.jp-petit.org/dangers/...

    http://www.jp-petit.org/dangers/...

    Donc un mort de plus ? Espérons surtout que cela alertera les gens… Les apnéistes meurent à la pelle (syncope sans prévenir).

    Désolé de casser l’ambiance mais je devais réagir. J’espère que tu comprendras et que tu ne m’en voudras pas.

  • Pourquoi certains messages ne passent pas ?

    J’ai écris un message sur les dangers de l’apnée. Je donne le lien à nouveau.

    Voir http://www.jp-petit.org/dangers/...

    Ce n’est PAS UN SPORT mais une grosse bétise à ne pas reproduire. Que le gars soit mort ne me surprend pas !

  • Newtoon : Effectivement tout cela est tres dangereux et je pense que les apnéistes le savent bien. Je suis d’accord avec toi sur le fait que la course au record est effectivement une belle bêtise. Néanmoins je reste fasciné par l’idée de communion et d’intégration presque totale que peut ressentir un apnéiste avec la mer et son environnement. Mais cela n’est pas à la portée de tous, c’est clair ; je tenais juste à saluer la mémoire d’un homme qui avec certaines de ses vidéos et photos m’avait fait rêver…et je suis sur que tu le comprendras également ;-)

  • Bien sûr que je ne voulais pas enlever le rêve mais le problème, c’est que les dangers sont sous-estimés dans ce rêve. Il y a trop de morts, même chez les "Pros" (pas forcément les recordmen) : regardez les témoignages du lien précédent. Je pousse un cri d’alarme ici : on est pas des poissons. La technique de l’hyperventilation est super traitre : vous faîtes descendre le taux de CO2 dans le sang ; or, ce taux indique votre niveau d’asphixie. C’est le signal d’alarme de notre corps. Plus de signal d’alarme => mort soudaine.

    J’avoue que dés mon première visionnage du film "Le Grand Bleu", j’ai été EXTREMEMENT choqué par la fin. La nana tombe enceinte et le gars reste perdu dans son monde de recherche de sensations : il abandonne sa VRAIE "famille" et repars dans les profondeurs avec sa pseudo famille les dauphin. Complètement irresponsable (et limite "effet Werther" : fr.wikipedia.org/wiki/Les… La fin ressemble à une sorte de suicide sublimé ! Méga malsain.

    Savez-vous comment est mort J Mayol ? D’un suicide justement (après maousse dépression) : je trouve que ça la fout mal pour un soi-disant "yoga man" qui voulait donner l’exemple, désolé. J P Petit a bien connu J Mayol car il pratiquait bcp la plongée en apnée d’ailleurs. Il a essayé de l’impliquer dans un avertissement des dangers suite à la mort de son fils. Peine perdu : le gars cherchait les feux de la rampe et ne voulait pas casser son aura.

    PS : je comprends que l’apnée soit "grisante". Je l’ai pratiqué (gentiment) et j’adorais aussi être perdu dans "le monde du silence" en communion avec la nature sous-marine. Donc je répète, je comprends. Cependant, les dangers sont sous-estimés et c’est le pire : le destin de Leferme, un ancien chômeur converti en chercheur de l’extême, était écrit. Tout cela me fait penser à la fameuse phrase que tout pratiquant de tir sportif connait (et que mon père répétait) : "L’arme la plus dangereuse, c’est l’arme qui n’est pas chargée".

  • Pauvre Newton, je te rappelle que c’est un accident mécanique.. son décès n’est pas du à une malveillance technique, une inconscience collective ou une volonté farouche d’aller toujours + loin, juste pour battre des records. Les apnéistes qui suivent cette ligne de conduite sont des fous.. Loïc ne faisait pas du tout partie de ces gens là.. pour l’avoir encouragé très souvent, je peux te dire que c’était "Monsieur Sécurité", et certainement un des rares à apporter autant de sagesse et de rigueur dans tout ce qu’il entreprenait. Entendre dire c’est "méga dangereux", ça me fout hors de moi, c’est n’importe quoi.. Alors, quand on sait pas ou quand on connait pas, on se tait, tout simplement.

  • Je vous remercie sincerement pour votre commentaire

  • de rien Benoît, il m’est monté un peu les nerfs quand j’ai lu toutes ces idioties…
    Plus sérieusement, un hommage a été rendu cet apres midi à la citadelle de Villefranche pour un dernier adieu à Loïc, notre champion.. ;)

  • Oulaaaa. Arrêtez avec votre Grand Bleu, tous ;) La fin du film (de mémoire et pour moi) montre ce qu’on appelle la narcose : l’apnéiste est "tenté" de rester en bas (troubles du comportement). Il lui faut le temps de réaliser que ce n’est pas son monde pour remonter.

    Le vrai problème, c’est que les "pros" semblent faire leurs sports (ou exploits) "facilement" quand on les regarde. Et les apprentis sportifs (que nous sommes parfois) sont tentés de croire qu’ils peuvent faire pareil sans forcer. On met, au pire, notre vie en danger, au mieux, on n’y arrive pas et on abandonne. Mais ce n’est pas la faute des "pros".

    L’apnée est un sport extrème et comme tous les sports extrèmes est dangereux. Ça vaut aussi bien pour l’apnée que pour l’alpinisme, la F1, le surf etc… Est-ce qu’on parle d’interdire ces sports quand hélas il y a un mort ? Jamais entendu parlé de ça.

    Un pro, doit veiller à la sécurité au maximum mais il arrive parfois qu’un accident arrive. Rien n’y personne n’est infaillible.

    C’est triste pour Loïc Leferme.

    PS : il n’était plus le détenteur du record du monde depuis 2006 détenu par un autrichien avec -186m.

  • "Alors, quand on sait pas ou quand on connait pas, on se tait, tout simplement." : ! ? !

    Parce que le fait de connaître Leferme permet de trancher sur le sujet évoqué ? Un peu péremptoire, je trouve car tu es manifestement de parti pris justement (moi, beaucoup moins) … J’ai oublié de préciser que j’avais lu la dernière interview de Leferme avant de publier mes commentaires. Il met l’accent sur les précautions qu’il prennait ; je l’ai bien compris. Il est mort quand même.

    Je précise également que JP Petit a fait un article sur le décès de Leferme : http://www.jp-petit.org/dangers/... qui est éloquent. Pourquoi en rajouterai-je à ses arguments ? Lisez-le et dites-nous ce que vous en pensez.

    Il connaissait très bien aussi Mayol… Qui dois-je alors croire ?

    Un accident mécanique est à l’origine du décès de Leferme. La preuve que "sa vie ne tenait qu’à un fil" justement. Cela DEVAIT forcément arriver un jour ou l’autre. Dans le domaine de la F1, évoqué par Legweak, je t’avoue que je n’ai pas trop pleuré sur le sort de Senna à l’époque non plus mais au moins, certains de ces pilotes précisent qu’il ne faut pas les imiter. Là encore, il y aurait de quoi dire mais on sort un peu du sujet.

    Je rappelle que si je m’exprime, je ne défend aucun autre intérêt que celui des victimes innocentes d’un soi-disant "sport" facilement médiatisé car "extrème" justement.
    Je pourrai très bien "me taire" et garder mes pensées pour moi mais je considère qu’il est de mon devoir d’avertir les jeunes des dangers de la pratique, surtout amateur. Cette pratique s’avère très dangereuse, surtout lorsqu’il est pris comme exemple pour la jeunesse. Pas besoin d’une voiture de course ici. Un simple masque et tuba et on met sa vie en jeu en cherchant à explorer les fonds … à fond. (je pourrais travailler chez Ruquier !).

  • 4 gars partent sur un zodiac en mer dont 1 qui s’entraine en apnée et qui descend seul à 171 mètres.

    Plusieurs remarques :

    -A bord du zodiac, il n’y avait qu’un scaphandre au nitrox avec pour seule possibilité de descendre qu’à environ 30 mètres.

    -pas de scaphandre à air comprimé pour descendre aux environs de 50 à 65 mètres, au mieux pas de plongeurs expérimentés pour descendre au delà ( 100 mètres comme certains plongeurs corailleurs), pour ACCOMPAGNER et/ou SURVEILLER momentanément l’apnéiste.

    -pas de système de secours annexe (2ème ballon pour remonter et surtout aucune possibilité pour l’apnéiste d’AVERTIR la surface qu’il rencontre un problème que ce soit à la descente et pire à la remontée.

    Le zodiac file ce matin là vers une grande faille et arrivé à l’aplomb de ce qui parait être satisfaisant au niveau de la profondeur on lance à l’eau le filin avec un poids au bout et hop! ça doit forcément atterrir en pleine eau.Sans absolument aucune certitude que le filin n’ait traversé un filet ou une trame de filet ou encore des déchets quelconques qui pourrait entraver la remontée du plongeur depuis…170 mètres!
    C’est du délire!
    C’est une plongée à l’aveugle!

    Mais surtout aucun essai, sans l’apnéiste n’est réalisé, concernant la bonne descente et la remontée de la gueuse sans encombre le long du filin!
    On regarde le chrono et on se dit qu’à 2’50 » allez à 3’10 » on va peut-être commencer à s’inquiéter, parce que d’habitude il se passe ceci ou cela…
    On nage comme durant l’ère préhistorique, pas mieux !

    Nous sommes pourtant bien en 2007, et la plongée en apnée demeure un don du corps à la science et au culte de la performance.
    Les médias n’y sont pour rien.C’est notre ego qui est tout.

    Voilà c’est fini, je suis très triste de la disparition de Loîc LEFERME et de toute la passion qui l’animait pour l’apnée.Je souhaite que son départ débouche sur une prise de conscience des risques encourrus mais surtout sur un renforcement indispensable de règles obligatoires avec des MOYENS de secours appropriés à tous pour que l’apnée devienne une activité à laquelle on puisse… enfin SURVIVRE !

  • Un article de blog US a été primé sur Digg cette semaine. Je trouve dans l’article (je ne mettrai pas de lien pour pas en rajouter à la popularité) une astuce pour aller plus loin en apnée sous l’eau à la pistoche : l’hyperventilation ! ! !

    Je m’étrangle et comme d’autres commentaires qui m’ont précédés, je précise à quel point cette idée est débile et qu’il faut la retirer rapidement avant que des internautes aient l’idée de suivre le conseil de ce blog et risquent leur vie.

    Quand est-ce que Luc Besson aura les c… de dire et répéter à la TV qu’il ne faut pas imiter les gars de son film ? (sauf si on est célibataire, né sous X et que l’on adore l’aventure risquée…) Dire que son film reflétait une époque mais que l’on a appris les dangers maintenant.

  • La n’est pas la question. Chacun est libre de ses choix, de ses actes. La douleur est pour les gens qui restent, à pleurer une disparition. Les plongeurs en apnée connaissent le danger d’une telle activité, c’est meme souvent ce coté extrême qui les attirent. C’est comme être fumeur, on sait tous ce qui nous attend. Je suis moi même très remonté contre les medias et l’argent-roi, mais mince, on a le droit de prendre des risques, voir de mourir si on le désire non?!

  • c’est certain que chacun mene la vie qu’il souhaite même si elle comporte plus de risques qu’une autre. Ce qui peut être dérangeant apres, c’est la valorisation d’un mode de vie à risque aupres des plus jeunes…

  • Je vous conseille la lecture de l’article sur les dernières 24h de Leferme dans l’Equipe Magazine de samedi dernier.

    Article qui montre bien la passion, la folie et l’inconscience nécessaire pour cette discipline…

  • mouais enfin personne n’est forcé à la faire. Je veux dire par là que je regarde des videos de base jump assez régulièrement mais que j’ai aucune envie de risquer ma peau comme ca… Pour ce qui est de l’apnée ca m’intéresse pas du tout mais je comprend que certains le fassent de meme que certains sautent en parachute a des hauteurs suicidaires ou descendent des montagnes immenses avec tous les risques que ca implique. Ces choses là me font rêver mais je relativise, et je sais que d’une, il faut être un professionnel pour le faire, de deux, il faut etre completement taré pour le faire…

    Les gens ne doivent pas s’empecher de faire ce qu’ils aiment faire parcequ’ils risquent d’influencer d’autres personnes…. il faut prendre du recul!

  • je te remerci pour ces images ;)

Leave a comment