Spock rassemble des données en libre consultation sur 6 M² d’individus:

août 8, 2007   //   by Jean-Baptiste   //   Actualités  //  4 Comments

Derrière ce titre fort aguicheur (il faut ce qu’il faut!), se cache une réalité qui prête à polémique. Un nouveau moteur de recherche du nom de Spock scanne les différents moteurs et rassemble le plus de données possible concernant chaque personne, pour créer un fichier global accessible à tous, et en quelques clicks.

Ce moteur, bien qu’en version bêta, affiche un potentiel assez effrayant:
Le principal problème éthique que pose ce site est qu’il propose des tris en fonction de critères parfois osés, voire même dangereux. Ainsi on peut rechercher soit en utilisant soit simplement les noms et prénoms, mais aussi en choisissant des couleurs politiques ou même religieuses.
Est-il utile de rapeller que la législation française interdit toute classification de ce genre depuis la seconde guerre mondiale?

Ca pousse à réfléchir n’est-ce pas? Que pensez-vous de ce projet: moyen génial de se renseigner sur ses interlocuteurs ou média dangereux pour préserver sa vie privée?

4 Comments

  • Si Spock le fait, d’autres peuvent le faire. Autant savoir, pour agir ensuite à la source (les traces qu’on laisse dans le monde numérique). C’est un peu comme la publication des vulnérabilité de la Carte Bancaire ou de la Carte Vitale. Rien ne sert de faire l’autruche et d’espérer que personne ne s’en aperçoive. A partir du moment où un seul sait, tous nous sommes capables de savoir, et c’est applicable à notre ami comme à notre ennemi…

  • Le problème étant quand meme que là il ne s’agit pas seulement des traces qu’on laisse. Chacun peut écrire ce qu’il veut sur n’importe qui, et ces infos s’afficheront sur le profil de la personne, vraies ou non.

    Je ne comprend pas vraiment ou tu veux en venir…

  • Tu dis que chacun peut écrire ce qu’il veut sur n’importe qui… Je n’ai pas vu cette possibilité. Mais pourquoi pas. C’est encore plus effrayant, mais cela reste une réalité qui existe indépendamment de Spock.

    Ce que je veux dire, c’est que depuis que Google a commencé à scanner les forums de Usenet, qu’il conserve les mails de ses comtpes, il a ajouté une dimension fondamentale à l’existence électronique des uns et des autres. Du temps des webcrawlers de génération 1, tu avais accès à peu d’informations concernant untel ou untel. Mais plus le web se développe, et plus les traces que l’on laisse apparaissent comme indélébiles, plus on s’aperçoit que notre profil "electronique" s’enrichit et est accessible. Depuis quelques temps, il n’y a plus de recrutement sans une recherche Google. Spock ne fait rien de plus en rendant le résultat organisé.

    Maintenant que cette réalité apparaisse au grand jour pour chacun, c’est une bonne chose, car ça permet tout simplement au plus grand nombre qu’on ne peut pas faire n’importe quoi dans son existence virtuelle. Un coup de gueule, un mot de trop, une inscription maladroite sur un site douteux et ces informations sont accessibles, interprétables et indélébiles! Spock n’est qu’un révélateur de cette réalité.

    Peut-être que grâce à Spock, on arrivera un jour à faire disparaitre ou contraindre cette fatalité des traces sur Internet…

  • Bon je suis assez d’accord sur le fait que ca permette de réguler l’activité des gens sur internet, meme si à mon avis, très peu d’internautes sont au courant de ce projet pour le moment.

    Cependant, en cherchant sur google on voit vite si les infos sont écrites par la personne ou quelqu’un d’autre voulant lui nuire, hors spock rassemble ces infos dans un seul et unique profil, ce qui peut être percu comme "la vraie vérité vraie" par son lecteur.

    (en effet, spock se contente de rassembler les données disponibles sur le net, il ne s’occupe pas de savoir si c’est vrai ou faux…ou de qui parviennent ces infos)
    (meme si d’après ce que j’ai entendu dire, la personne concernée à la possibilité de rectifier son profil mais bon… le mal peut déja etre fait)
    Ensuite, un autre problème serait que spock puisse faire le lien entre pseudos et nom+prénom (j’utilise en général le meme pseudo sur tous les sites web, pseudo avec lequel j’utilise une adresse mail, que j’utilise aussi sur d’autres sites avec mon nom et prénom, par exemple) et réunisse des infos dont je n’ai pas spécialement honte mais que je n’ai pas forcément envie de voir sur un profil consultable par un éventuel employeur.

    Imagines que tu publies une photo sur un blog d’amis ou on te voit en soirée très émeché, et que cette photo se retrouve associée à ton profil… Moi je trouve ca gênant…
    Pour moi internet est à la fois un lieu de travail et un lieu de divertissement, et je n’ai pas envie que la frontiere entre les deux soit brisée…

    Mais bon on en est pas encore là c’est encore qu’un bêta qui n’affiche pas encore de telles fonctionnalités.

Leave a comment