TV – Tibet : Histoire d’une tragédie

avr 1, 2008   //   by Benoit (Boatiful)   //   Notre petite vie  //  1 Comment

Il y a déjà 6 ans de cela, j’organisais une journée portes ouvertes sur le Thème du Tibet. Nous avions réunis près de 600 personnes autour d’une quinzaine d’associations, de 4 conférences sur le Tibet et dans une très bonne ambiance. L’objectif de cette journée était d’essayer de fédérer les différentes associations de la région et de proposer à un large public, un ensemble de point de vue et de visions du problème Tibétain.

Il y a 6 ans déjà, nous avions nommé cette journée : « Tibet – Aux portes de l’oubli »…Rien n’a changé depuis 1959, date de l’invasion chinoise au Tibet. En quelques années ce territoire a été vidé d’un tiers de ses habitants ( morts ou déportés), puis le gouvernement chinois a colonisé ce pays pacifique qui sortait à peine de son isolement…En quelques années, les chinois venus s’installer de force pour peupler le Tibet, sont devenus aussi nombreux que les habitants historiques de cette province…Ainsi nous ne pouvions plus réclamer la renaissance de cet état souverain…car peuplé d’autant de chinois que de Tibétain….

C’était il y a près de 50 ans, le 10 mars 1959 que tout a commencé ou fini pour le Tibet.

Aujourd’hui, l’occident semble prendre conscience de ce qui se passe au Tibet depuis des années…Merci les Jeux Olympiques ! Et je trouve que le discours commence à changer dans les médias, et ce même s’il reste beaucoup de choses à faire…

Pour aller un peu plus loin dans le débat, je vous conseille vivement de regarder ce soir sur Arte le film-docu « Tibet, histoire d’une tragédie ». Un bon moyen d’en savoir un peu plus sur l’histoire du Tibet.
Vive le Tibet libre !

1 Comment

  • Attention à ne pas tomber dans la caricature manichéenne, Benoit.

    Voir : http://www.dailymotion.com/searc...
    par exemple, pour se réveiller.

    Le Mélenchon de la vidéo a, à mon sens, entièrement raison : ne racontons pas n’importe-quoi non plus.
    On tombe facilement dans le côté émotionnel et les phénomènes de mode ici (c’est pas une nouveauté, le Tibet et son Dalaï-Lama en exil). On ne se renseigne pas et on part tout schuss avec nos idéaux franchouillards ("Allons enfants de laaaa patrie").

    Attends ! D’un point de vue géopolitique, "Vive le Tibet libre" = vive les 25 % du territoire chinois envolé, disparu, pffuit, bye-bye.

    Complètement utopique évidemment au moment où la Chine commence à dominer le monde (je vais publier des billets là-dessus) et où le gouvernement cherche à rassurer à l’intérieur afin de mieux partir à la conquête à l’extérieur (Taiwan devra bientôt (2009) avoir très peur)

    Par ailleurs, il faut se méfier de cette l’image caricaturale (occidentale et très hollywoodienne) du pauvre tibétain très gentil vivant dans la montagne et martyrisé par les méchants chinois ( vous verrez bientôt sur mon blog que je suis loin d’être Pro chinois). C’est beaucoup plus complexe que cela.

    RAPPEL : C’est pas une démocratie, le Tibet, loin de là.
    Mélanchon le rappelle : il s’agit à la base d’un système vraiment moyen-âgeux (et pas désireux de s’en sortir) fondé sur les castes (nobles-paysous) et même sur l’esclavage (il y a 50 ans) d’après lui (à vérifier mais c’est secondaire).
    Bref, c’est donc pas "un pote" à défendre a priori.

    Si l’on veut défendre des causes, je vous concocterai une liste de démocraties en danger (à commencer par la France depuis Sarko :lol: )

    Relisons l’histoire du pays : fr.wikipedia.org/wiki/His…

    PS : tu pourras te défouler sur mes billets sur la Chine en guise de revanche ;)

Leave a comment